mardi 10 juillet 2012

LA BASSE VISION AU QUOTIDIEN


La basse vision a de nombreuses conséquences handicapantes sur la vie quotidienne

C’est un handicap invisible en l’absence de canne blanche,
Difficile à expliquer en raison de sa grande variabilité.
Ce n’est pas parce qu’on voit certaines choses, qu’on peut tout voir

Voici quelques exemples des difficultés rencontrées par les personnes malvoyantes.

► Pour se déplacer
- Impossible de conduire tous types de véhicules même un vélo.
- Difficulté à prendre les transports en commun ( Impossible de lire les horaires de passage, les itinéraires et numéros des bus.)
- Les contrastes et les reliefs sont mal perçus, ce qui entraîne un risque important de chute ( mauvaise évaluation de la distance d’une bordure de trottoir ou de la première marche d’un escalier, ou encore collision avec le mobilier urbain comme les potelés, les pylônes et réverbères, les bancs ou bacs à fleurs etc.)
- Le niveau de handicap peu être variable en fonction des conditions de lumières de l’environnement dans lequel on se trouve ( traverser une rue du soleil vers l’ombre peut mettre la personne en situation de cécité en quelques secondes pours quelques instants et, la situation inverse de l’ombre au soleil aveuglera la personne qui ne détectera plus les obstacles ou les gens.)
- Les feux piétonniers sont difficiles à voir surtout quand il y a du soleil.
- La distance d’un véhicule qui arrive est mal évaluée et la personne peu alors se faire renverser.
- S’orienter en millieu inconnu n’est pas aisé en raison du manque de repères, de difficulté de lecture des numéros et noms de rues, des plaques de professionnels de santé ou de droit,  d’enseignes et de méconnaissance de la disposition du mobilier urbain et de la topographie des lieux.

► Pour faire les courses
-       Difficultés à identifier les produits dans les rayons
-       - difficultés de lecture des étiquettes ( prix, ingrédients, composition du produit, dates limites de consommation.)
-       Les couleurs deviennent difficilement identifiables ( les couleurs proches se confondent come un orange et un fushia par exemple ou un bleu marine et un noir.)
-       Difficultés à remplir un chèque.

► A la maison
Les tâches de la vie quotidienne deviennent peu à peu difficiles à accomplir seul, comme le ménage, le tri du linge, faire la cuisine peu s’avérer dangereux, surtout les plats qui se cuisent à l’huile ou à l’eau bouillante.
Les tâches administratives deviennent compliquées voire impossible, comme lire le courrier ou remplir un document.
Gérer un traitement médical peu s’avérer difficile en raison des difficultés de lecture des posologies, du nom du médicament et de la notice d’utilisation.

Une grande majorité de personnes atteintes de pathologies rétiniennes n’ont pas de vision nocturne ou ne voient pas en condition de faible éclairage, ce qui entraîne évidemment des difficultés de déplacement et complique la vie au quotidien.
La liste pourrait être très longue, ceci est une base pour vous aider à expliquer ce qu’est la basse vision.
A vous de trouver les arguments en donnant des exemples de VOTRE VIE QUOTIDIENNE avec vos anecdotes ou mésaventures.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire