vendredi 10 septembre 2010

Cours de loco pour un court métrage







Jean-Philippe, le comédien sélectionné pour jouer le rôle d'un aveugle dans un court métrage, était à la recherche d'infos et de conseils quand il a découvert mon blog. Il l'a trouvé intéressant et m'a contacté pour me demander si je pouvais le conseiller et l'aider à se mettre dans la peau de Stanislas le dandy aveugle, rôle principal du court métrage "DOUBLE JE". Je n'ai pas hésité une seconde, très touchée que le sujet soit évoqué par de jeunes réalisateurs et que le comédien penne son rôle aussi à coeur. Nous nous sommes donc donnés rendez-vous pour qu'il me présente le scénario afin d'adapter les exercices en fonction des scènes qu'il aura à jouer. En attendant la rencontre, je lui ai donné des conseils par téléphone et nous nous sommes échangésquelques mails car nous n'avions que peu de temps, en effet, le jour du rendez-vous était également le 1er jour de répétition pour Jean-Philippe, nous sommes alors mercredi et le tournage débute samedi. Après la présentation du scénario, nous nous sommes dirigés vers le parc pour quelques exercices de maniement de la canne blanche. Je suis partie en avant pour que Jean Philippe puisse observer ma démarche. Arrivés au parc, je lui ai immédiatement proposé de mettre un masque de nuit sur les yeux pour une petite ballade à l'aveugle, histoire qu'il prenne conscience de son corps et de ses sens. Après la ballade, je lui ai demandé ce qu'il a ressenti, il m'a alors confié qu'il se sentait complètement perdu, désorienté, surpris, la moindre petite dérivation du sol lui paraissait une grosse pente et puis il le sens de l'ouïe s'est mis en avant aussitôt les yeux bandés, JP me décrivait tout ce qui se passait en fonction de ce qu'il entendait. Ensuite, nous sommes passés au maniement de la canne blanche, ce n'était pas évident en si peu de temps de lui apprendre le bon geste, je lui ai suggéré de s'entraîner jusqu'au tournage, j'espère que mes conseils porteront leurs fruits, nous sommes vendredi et je suis rassurée car la première répétition s'est bien passée. . Quoi qu'il en soit, ces quelques heures passées ensemble, furent très constructives pour tout le monde.

1 commentaire: